Categories
Uncategorized

Rencontres Interceltiques Tertre

rencontres interceltiques tertre

rencontres interceltiques tertre Le monticule interceltique ou hummice, également connu sous le nom de Cushings Hill, est une structure géologique située en Angleterre. Le nom Interceltic vient d’une référence au fait que ses crêtes étaient similaires à celles de la chaîne de montagnes Interceltic qui se trouve au Pays de Galles. Cette vaste zone était considérée comme l’une des grandes œuvres d’art au monde au moment de sa formation. Il est également appelé monticule de houmous car la principale zone de peuplement était située autour d’une rivière souterraine.

Le monticule Interceltique original était composé de plusieurs morceaux d’argile plats différents et il ne reste que deux zones de ce type de structure, à savoir: Old Carlingham et Kennet’s Hill. Les roches plates se sont déposées lorsque l’eau a inondé la vallée et recouvert la terre de gravier. Des preuves de l’âge de pierre pré-picturale peuvent également être vues dans le Kennet’s Hill. D’autres caractéristiques importantes trouvées dans la surface originale de la terre incluent; des instruments en cuivre, des instruments en silex, une variété de mégaspects, une roue et de la poterie. Des preuves archéologiques indiquent qu’un grand nombre de personnes peuvent avoir vécu dans la région à l’époque préhistorique. Plusieurs colonies différentes ont été créées au cours d’une période donnée.

Pendant un certain temps, la zone a été occupée par différents groupes de personnes qui ont utilisé différentes techniques de vie. Des hymnes et des artefacts d’autrefois peuvent être vus dans la région et de nombreuses inscriptions peuvent être découvertes. Le clan Talyllyn, originaire de la même région, a affirmé avoir été les premiers habitants de la région, même si l’on pense que le lieu d’origine réel ne peut être déterminé. Au fil du temps, la terre a été colonisée par des gens appelés les trèfles, puis les Romains qui ont construit un mur et des fortifications défensives. Au Moyen Âge, la région fut de nouveau colonisée par les Britanniques et les Saxons et dans les premières années du XVIIIe siècle, un différend éclata concernant la propriété des terres.