Categories
Uncategorized

Prostituée Saintes 17100

prostituée saintes 17100

Dans The Holy prostitute, écrit par le Dr Joseph V. O’Rourke, ce livre décrit la vie des Saints Rites, un groupe de prêtres qui existait en Égypte il y a des siècles sous la forme d’un réseau souterrain de concubines. Ces concubines ont été utilisées par le pharaon pour accomplir divers actes sexuels contre des prisonniers politiques capturés et d’autres individus de bas rang. Au temps des pharaons, les prêtres et leurs concubines avaient établi une forte emprise sur le système social égyptien. Ils ont gagné en puissance et en prestige grâce à la pratique de la sodomie et de la prostitution.

Le roman commence lorsque le personnage principal, les Saints Rites, est rappelé de son long exil et envoyé en mission pour reconstruire le royaume. A son retour, il est assailli et emmené dans la ville conquise de Memphis. Là, il métamorphique des personnages qui l’emmènent dans leur abri, la Maison des Saints Rites. Ici, les activités des rites sacrés comprennent la concubinage des femmes capturées et l’utilisation de leurs services sexuels au profit du pharaon. Alors que certaines de ces activités sont condamnées par Dieu, d’autres telles que la conduite sodomite sont tolérées.

O’Rourke dépeint le style de vie débauché, la danse lubrique et la vie luxueuse que les Holy Rites appréciaient à leur époque. Le roman se termine par la dégradation progressive de la société égyptienne sous le règne impitoyable du pharaon. Il supprime enfin les concubines et déchaîne sa colère contre la population en général. Le livre dérive alors dans la spéculation sur les raisons pour lesquelles le Saint Ordre a été abandonné et leurs victimes conduites en esclavage. prostituée saintes 17100